PRÉCÉDENT

SUIVANT

Photo DR

Théodore Paraschivesco

Piano

Théodore Paraschivesco est né en Roumanie. Il donne son  premier concert à l’âge de onze ans et fait ses études au Conservatoire de Bucarest où il remporte cinq premiers prix.  Parmi les grands Maîtres qui l’ont guidé, il y a Emile Guilels, Nadia Boulanger et Yvonne Lefébure.

En 1961, il est lauréat du Concours International George Enesco et il remporte le Premier Prix Claude Debussy en 1971. Il obtient le Grand Prix de l’Académie du Disque Français pour l’enregistrement d’œuvres de musique de chambre de Ravel en 1974. En 1978, il est « Diapason d’Or » pour l’enregistrement de l’œuvre pour piano de Claude Debussy et en1981, il obtient le Diamant de la revue Harmonie pour les études de Debussy.

Sa carrière s’est rapidement développée et il donne de nombreux récitals en France, Suisse,

Espagne, aux Pays bas, au Portugal, au Mexique, en Amérique du Sud et en Chine.

Il est invité chaque année au Japon pour donner des master classes et on lui confie de très jeunes enfants surdoués.

Il donne par ailleurs des récitals à Kyoto, Osaka, Tokyo, Hiroshima et Kamamatsou.

Il affectionne particulièrement la musique de chambre et se produit régulièrement avec le violoniste Raphaël Oleg (intégrale des sonates de Beethoven au festival international de Macao, concerts en Suisse, en Allemagne, à Paris, enregistrements chez Denon des quatre sonates de Schubert…)

En trio avec Raphaël Oleg et François Guye, Théodore Paraschivesco est un remarquable accompagnateur de Lied et Mélodie. Il joue avec de grands noms comme Ileana Cotrubax (soprano),  Peter Schreier (ténor), Jenel Pantea (baryton) à Macao, Lisbonne (Opéra), Madrid (Théâtre Royal), Paris (Théâtre du Chatelet).

En 1987, il est nommé professeur de piano et de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Paris. Il donne des master classes de façon régulière en France, au Japon et en Grèce avec le soutien des programmes culturels de la Communauté Européenne.

Texte DR